Semaine du 22 au 28 mai 2017 : jeudi 25 : tournois de boules - Union Bouliste

Note explicative sur le budget réalisé en 2016 et le budget prévisionnel pour 2017

Principaux points à retenir

Réalisé 2016 comparé au budget réalisé en 2015

Fonctionnement             pour plus de détails, voir le tableau Réalisé 2016 et prévisionnel 2016

  • Recettes :

   Légère hausse des ventes de cantine et de garderie

   Hausse des locations de salles

   Hausse des recettes d’impôts locaux

   Baisse de 24 525 € de la dotation de l’Etat soit - 12%

   Hausse des recettes de location de locaux

                   Au total, hors recettes exceptionnelles, nos produits ont diminué de 6 800 € soit - 0.57% par rapport à 2015.

  • Dépenses

Baisse des dépenses en eau suite à la généralisation et à mise en réseau de l'arrosage (moins de compteur, récupération eaux de pluie).

Baisse des dépenses d’alimentation : achats des mêmes produits en quantité équivalente chez nos fournisseurs habituels avec la mise en place chez certains d'un système d'achats groupés.

Hausse du compte "autres fais divers" : remboursement d'un trop perçu en 2015 de 7650 € sur le salaire du contrat d'avenir

Hausse du compte  "Rémunération d'intermédiaires" : frais de remplacement de personnel par une agence d'intérim services à la personne …

Baisse des dépenses en nettoyage de locaux (incidence sur l'année complète de l'arrêt du contrat avec le prestataire)

Hausse des charges de personnel titulaire (titularisation en cours d'année d'un contrat aidé) mais

Hausse des charges de contrats aidés (embauche sur l'année complète du personnel assurant le ménage de l’école)

Baisse des charges d’intérêt d’emprunt

Comme en 2015, prise en charge du Fonds de Péréquation intercommunal par la CCPSG

Au total sans tenir compte des dépenses exceptionnelles nous avons dépensé 6 358 € de moins qu’en 2015 soit une baisse de 0,72%

 

Ceci nous permet de dégager un résultat positif de 329 912 € (à peu près identique à celui de 2015) transféré en investissements

 

Investissements :     

Par rapport aux prévisions, les recettes ont été réalisées à 88% (917 402 € pour 1 040 850 € prévus).

Les dépenses n'ont été réalisées qu'à hauteur de 37% (380 828 € pour 1 040 850 € prévus). Cela s'explique par des factures de travaux non parvenues au 31/12/2016, par des retards (Sortie sud de la RD 10, rue du Gros Chêne) dus à l'attente de réalisations par le SIVAP, par des reports de travaux ou d'aménagements dans l'attente d'étude complémentaire (salle des fêtes), par des coûts plus faibles que prévu (accessibilité)...

Pour plus de détails, voir le Réalisé investissements 2016

               

 

Prévisionnel 2017

Le budget prévisionnel 2017 a été réalisé dans des conditions difficiles : méconnaissance des dotations de l'Etat lors du vote, dotation et prises de compétences non décidées par la nouvelle communauté. Cela nous a obligés à être prudents dans nos prévisions de dépenses et de recettes, ce qui explique que nous envisageons un résultat beaucoup plus faible que les années précédentes. 

Fonctionnement             pour plus de détails, voir le budget prévisionnel 2017

  • Recettes

Hausse des recettes sur les activités culturelles (théâtre, concert ...)

Hausse des impôts locaux + 2% en moyenne.

Suppression de la Dotation de Solidarité versée par la Communauté de Communes (- 96 670 €)

Poursuite de la baisse de la dotation de l’Etat – 34 000 € par rapport à 2016 soit – 24 %. (Dans l'attente des chiffres exacts non connues)

Poursuite de l'augmentation des recettes de location de locaux

  • Dépenses

Hausse des charges générales due principalement à la prise en charge de l'éclairage public (+ 25 000 €), de l'entretien des sentiers (+ 2 000 €), de la maintenance informatique assurées jusque-là par la CCPSG et non reprises par Forez Est

       Fonds de Péréquation InterCommunal : Depuis 2014, les communautés de communes considérées comme "riches" et leurs communes versent une somme qui est ensuite distribuée aux communautés moins "riches". En 2015 et 2016, la part de la commune a été prise en charge par la CCPSG. A partir de 2017, Forez EST et ses communes (dont Bellegarde) ne devraient ni verser, ni percevoir ce fonds de péréquation. Mais comme ce dernier est calculé sur l'année précédente nous avons décidé de prévoir cette éventuelle dépense, sachant que Forez Est ne la prendrait pas en charge.

      Baisse des charges financières

                               Nous espérons dégager un résultat de 77 052 € (215 075 € avaient été prévus en 2016 soit - 64%)

 

Investissements :           

Les investissements prévus en 2017 (pour plus de détails voir le Prévisionnel 2017) sont pour certains prévus en partie sur 2017 et 2018 (salle des fêtes, restaurant scolaire...) et seront réalisés totalement ou en partie ou pas du tout en fonction des subventions qui nous seront accordées.