HISTORIQUE
Obligation d’abord morale dans l'Antiquité puis prise en charge par l'Eglise au Moyen Age, l'action sociale a été municipalisée et laïcisée sous la révolution en 1796 an V. Peu à peu des actions volontaires sont devenues de véritables droits. Un décret de 1953 fusionna les bureaux de bienfaisance et les bureaux d'assistance. La loi du 6 janvier 1986 prenant en compte la décentralisation consacra enfin une nouvelle dénomination avec le Centre Communal d'Action Sociale.
 
FONCTIONNEMENT 
Le Centre Communal d’Action Sociale anime une action générale de prévention et de développement social dans la commune. Établissement public administratif communal, le CCAS est doté d'une personnalité juridique propre. Il est administré par un conseil, présidé de droit par le maire. Représentant la diversité de la commune, les membres du CCAS sont en effet, de façon paritaire, pour moitié élus au sein du conseil municipal et pour moitié nommés par le président parmi des personnes issues d'associations représentant les familles, les personnes handicapées, les personnes âgées.
 
A BELLEGARDE EN FOREZ
Après les élections de mars 2021, le nouveau conseil d’administration du CCAS a été mis en place le 26 mai.
Sous la présidence de M. Jacques Laffont, Maire, ce conseil est composé de 9 membres et constitué paritairement d’élus et de personnes qualifiées dans le secteur de l’action sociale. Pour cette mandature,

Quatre élus :
M Robert STURM, Mme Yvette SOMMIER, Mme Sylvie DEMIZIEUX, Mme Emilie THERMEAU.

Quatre personnes représentant différents secteurs sociaux :
Mme Michèle GRANGE (personnes âgées), Mme M.Claude GALOIS (lutte contre les exclusions), M. Laurent PAILLEUX (Familles Rurales), Mme M.Thérèse FAVARD (personnes handicapées).
 
Le CCAS a pour mission d’animer une action générale de prévention et de développement social dans la commune en liaison avec les institutions publiques et privées.
Il intervient dans l’aide sociale, l’aide alimentaire, le secours d’urgence, les services d’aide à domicile, la prévention et l’animation pour les personnes âgées et pour les enfants et la jeunesse, le soutien aux personnes en situation de handicap …
Il participe à l’instruction des demandes d’aide sociale légale et les transmet aux autorités décisionnelles compétentes, telles que le Conseil Général, la préfecture ou les organismes de sécurité sociale.
Ce conseil d’administration se réunit régulièrement pour traiter les différents dossiers et organiser diverses manifestations concernant entre autres le noël des enfants, le colis et le repas des personnes âgées de la commune…

Les personnes en difficulté peuvent solliciter le CCAS, une aide est possible après étude de leur demande par les membres du conseil d’administration.


En poursuivant votre navigation sur ce Site Internet, vous acceptez l'utilisation de cookies qui permettent le bon fonctionnement de ce site et de ses services.